Fellowes logo and banner

Comment garder l'air intérieur pur ?

Comment garder l'air intérieur pur ?

Utiliser un purificateur d'air à la maison est la 1ère étape pour nettoyer l'air intérieur. Les purificateurs d'air équipés d'un véritable filtre HEPA élimineront dans l'air 99,97% des polluants atmophériques aussi petits que 0,3 microns.

Ci-dessous quelques conseils pour garder un air intérieur pur.

La poussière en suspension

Les plumeaux basiques ne font que propager la poussière dans l'air que vous respirez. Afin de réduire la quantité de poussière en suspension, utilisez des plumeaux en microfibre ou un chiffon à poussière pour votre maison. En outre, changer régulièrement les filtres à air de votre système de ventilation pour diminuer l'excès de poussière qui circule dedans.

La fumée de cigarette

Si vous fumez, faites-le à l'extérieur. La fumée de cigarette dans un espace clos dure plus longtemps dans l'air et provoque le tabagisme passif pour les autres personnes dans la maison.

Un nouveau problème avec le tabagisme à la maison est la fumée tertiaire, un terme utilisé pour décrire la fumée qui s'incruste sur des surfaces telles que les meubles, les tapis, les rideaux ou autres objets décoratifs bien après que la cigarette n'ait été éteinte. Ces particules de fumée résiduelles contiennent plus de 200 toxines qui peuvent être libérées dans l'air de la maison.*

Tapis et tissus d'ameublement

Nettoyez régulièrement vos fauteuils et tapis afin de réduire la quantité de polluants de l'air qui peut y être stockés. Les particules de poussière sur les sièges rembourrés peuvent contenir des fibres textiles, des résidus d'insectes, des poils d'animaux et des peaux mortes - qui sont libérés dans l'air chaque fois que quelqu'un s'assoit. La moquette peut contenir 8 fois son poids en poussière, pesticides et autres toxines (telles que les huiles automobiles des parkings et les pesticides pour le gazon) amenées par les chaussures et même les pieds nus. Une fois sèches, ces toxines deviennent d'indétectables particules en suspension.

Les résidus d'animaux (poils, peau, salive, urine).

En plus de votre purificateur d'air, vous pouvez prendre des mesures supplémentaires pour réduire les résidus d'animaux dans votre maison en évitant simplement qu'ils ne montent sur les fauteuils et en limitant leur accès aux pièces avec plancher en bois. Les tissus d'ameublement et tapis retiennent les poils, peaux et la bave des animaux pendant de longues périodes et libérent les particules sèches dans l'air. Lavez les litières des animaux, tapis ou jouets mous qui peuvent aussi devenir des nids pour ces résidus.

Sources*
** Environmental Protection Agency